Sélectionner une page

Jérôme Blanc travaille le bois massif pour révéler des volumes sculpturaux ne pesant plus que quelques dizaines de grammes. Leur classe indéniable, leur réalisation parfaite demandent calme et concentration. Dès ses premières pièces, il est à la recherche de nouvelles formes, de matières et de textures. L’expérimentation caractérise son œuvre. Par le travail du motif, ses sculptures se jouent de la lumière dont résulte un effet cinétique étonnant et flirtent parfois avec l’orfèvrerie.

Film réalisé
par Lola Moser